Cas pratiques

The Samaritans, la fiction satirique kenyane sur les ONG

Née au Kenya, la série télévisée The Samaritans, située à moitié entre comédie et « mockumentary » (néologisme traduisible par « faux documentaire »), ironise sur le monde de la coopération internationale et ses contradictions.

Article de de Jonathan Mastellari paru sur DevReporter Network Piémont  | Traduction : Laura Gatti

the-samaritans

« The Samaritans », c’est le titre de la fiction tv satirique produite, crée et imaginée par Hussein Kurji pour Xenium Productions, maison de production cinématographique indépendante kenyane. Utilisant des acteurs locaux, européens et américains, la fiction dépeint la vie quotidienne des employés de « Aid for aid », ONG anglaise inventée spécialement pour la série télévisée, et définie crûment par le réalisateur comme une ONG qui « en fait, ne fais rien », mais qui s’inspire plus ou moins directement des points faibles des quelques 4000 ONG enregistrées sur le territoire kenyan.

La mission des employés de « Aid for aid » est celle, très générique et ambiguë de « sauver l’Afrique », « les protagonistes sont les membres du staff, qui doivent gérer les demandes et les décisions bizarres émanant du siège londonien » explique le réalisateur « outre le rang de bureaucrates locaux désespérément ineptes, tous cherchent à écrire le plus de rapports possibles inutiles, toujours sous l’apparence de s’employer à sauver l’Afrique »

Sans détour, « The Samaritans » cherche à mettre en lumière les fortes contradictions du monde des ONG et des « expatriés solidaires » (les travailleurs occidentaux déménageant dans des pays en voie de développement pour travailler dans des ONG).

« Nous avons voulu refléter ce que nous percevons en tant que pays destinataire de l’aide : le « syndrome du sauveur » dont le directeur de l’ONG est un exemple, l’incompétence, le manque de transparence et de visibilité sur les objectifs » détaille le réalisateur « mais toutes les ONG ne sont pas comme ça, en fait nous avons introduit dans la série une autre association, rivale de Aid for aid, qui travaille sérieusement. Nous la montrons comme contrepoint pour faire comprendre que si l’on veut, c’est possible ».

La série a eue beaucoup de succès au Kenya et est prolongée jusqu’en 2015. Les producteurs (qui ont récoltés les fonds grâce à la plateforme de crowdfunding Kikstarter) travaillent à vendre les droits dans les pays anglophones.

Pour le moment, la série est payante et seulement disponible en anglais sur le site du projet (http://www.aidforaid.org/). Le trailer est à découvrir ci-dessous.


Pour aller plus loin, l’article d’Oxfam America (en anglais) : « The Samaritans elegantly demonstrates the need for serious aid reform « 

Inspirez le projet ! Partagez avec nous des « cas pratiques » : une campagne de sensibilisation que vous trouvez intéressante, un média qui parle des thématiques de solidarité internationale …Faites-nous le savoir en cliquant sur les liens et en renvoyant le formulaire à acastelnuovo@resacoop.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s