Cas pratiques

Création d’un institut des médias au Burkina Faso

L’aide à la formation de journalistes burkinabè menée depuis 2009 à Bobo-Dioulasso par l’association lyonnaise Reporters solidaires prend de l’ampleur avec la création d’un Institut des Médias dans cette ville, en partenariat avec l’Institut de la Communication (ICOM) de l’Université Lumière-Lyon 2. Un Master 2 intitulé « Techniques des métiers de l’information », ouvert aux étudiants et aux professionnels des médias d’Afrique francophone, devrait démarrer dès novembre 2015.

Par Christine Cognat, présidente de Reporters solidaires

Aboutissement ou nouvel élan ? La création d’un Institut des Médias à l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) représente en tout cas pour Reporters solidaires (RS) un énorme défi. L’association a joué tout à la fois le rôle de moteur, de facilitateur et de médiateur entre la Région Rhône-Alpes qui soutient ce projet, l’Université de Bobo-Dioulasso et l’Université Lumière-Lyon 2 qui ont signé un accord-cadre à cet effet. En janvier 2015, le président de l’UPB, le Pr. Georges Anicet Ouédraogo, a été reçu à Lyon par son homologue de Lyon 2, le Pr. Jean-Luc Mayaud avant de signer une convention avec Reporters solidaires.

Reporters solidaires est une association franco-africaine réunissant des journalistes engagés bénévolement dans l’aide à la formation de leurs consœurs et confrères d’Afrique francophone. Depuis 2007 elle mène divers projets en Guinée, au Maroc, au Mali et au Burkina Faso, en partenariat avec des associations locales de journalistes.

Dès sa création, l’association a émis le souhait de « former des formateurs » capables de prendre la relève des journalistes français dans le même esprit de rigueur et de confraternité. Grâce à un accord avec l’Institut de la Communication (ICOM) de l’Université Lumière-Lyon 2 où plusieurs Reporters solidaires enseignent, des journalistes africains viennent depuis quatre ans suivre les cours du Master 2 « Nouvelles pratiques journalistiques » afin de devenir formateurs à leur tour : quatre journalistes burkinabè, pris en charge par la Région Rhône-Alpes dans le cadre de ses échanges professionnels interrégionaux, puis quatre journalistes guinéens, pris en charge par l’association Res Publica qui finance les projets de RS en Guinée.

logo blog2Cependant, cette possibilité, aussi intéressante soit-elle, est forcément limitée. Tous les stagiaires ayant bénéficié des cycles de formation de RS ne peuvent venir à Lyon. C’est pourquoi est née l’idée de transposer le master lyonnais, en l’adaptant au contexte africain, au Burkina Faso. Un défi relevé avec enthousiasme par les responsables de l’UPB. Pour abriter ce master, il fallait un toit. Aussi l’UPB a-t-elle décidé de créer un Institut des médias susceptible d’accueillir plus tard d’autres masters dans les domaines de l’information et de la communication.

Tout est allé très vite. Le programme a été défini de façon à répondre à des problématiques particulières comme le rôle des journalistes en temps de crise politique, sanitaire ou en période de conflit, situations déjà traitées par RS, ou encore l’image de la femme dans les médias africains. Les cours seront assurés sous forme de modules par des enseignants universitaires et des professionnels  français et africains, souvent en duo afin d’apporter un double éclairage. À l’issue de ce master 2, les meilleurs étudiants auront la possibilité d’intégrer un master international de journalisme que l’ICOM compte mettre en place prochainement.

Il reste à réunir deux conditions essentielles pour que l’Institut des médias ouvre ses portes en novembre : le financement des locaux en matériel léger informatique et audiovisuel et le recrutement des étudiants. L’appel à candidatures vient tout juste d’être lancé.

Renseignements et inscriptions :

institutdesmedias@univ-bobo.bf

clement.koama@univ-bobo.bf

www.reporterssolidaires.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s