Activités/Appel à proposition/Cas pratiques

Culture et développement, des pratiques en question

lafbinala journalLors des États Généraux de l’action humanitaire internationale qui se tenaient à Grenoble du 2 au 4 novembre derniers, une soirée débat « Médias et solidarité internationale » a permis à trois lauréats de l’appel à propositions DevReporter Network de présenter leurs projets de reportages. Parmi eux, l’association Chambéry Ouahigouya a collaboré avec plusieurs journalistes lors du festival Lafi Bala qui a eu lieu en juin*. Objectif : s’interroger sur le rôle que peut jouer la culture dans la coopération entre deux villes et sur le changement des mentalités**.

Journalistes en herbe, professionnels des médias français et burkinabé, presse écrite, radio, audiovisuelle… La dernière édition du festival Lafi Bala avait des airs de laboratoire d’expériences médiatiques. En effet,  dans le cadre du projet DevReporter Network, sept apprentis journalistes chambériens ont été encadrés par David Eloy, rédacteur en chef de la revue Altermondes afin de produire un journal quotidien lors du festival. Jacques Leleu, journaliste au Dauphiné Libéré a également co-animé l’équipe de jeunes reporters avec la publication d’articles sur le site du quotidien régional. « Pour nous, c’était un défi important d’associer deux médias qui n’ont pas directement les mêmes lignes éditoriales afin qu’ils puissent travailler ensemble à la formation de futurs journalistes », a expliqué Laura Caffoz, chargée de mission au sein de l’association Chambéry Ouahigouya, lors de la soirée « Médias et solidarité internationale ». Les journalistes français ont aussi pu croiser leurs regards avec leurs confrères du Burkina Faso (Radio La Voix du Paysan, Faso.net, Semfilms). L’animateur Soro Solo était également présent et a pu échanger avec les journalistes chambériens.

Avec le projet, les sujets traités ont bénéficié d’une couverture médiatique importante avec des retombées au niveau national notamment grâce à la présence d’un journaliste de RFI qui a réalisé une émission d’une heure sur la coopération dans le cadre de son émission Le Coq Chante.

L’ensemble des reportages a été rassemblé dans un e-magazine qui sera disponible à la fin du mois de novembre sur le site du projet DevReporter Network. « Nous voulions donner la parole aux acteurs de la coopération mais aussi aux habitants de Chambéry et de Ouahigouya, a précisé Laura Caffoz. L’objectif était de tenter de voir comment des projets culturels, tel que le festival Lafi Bala, impulsent une dynamique sur des territoires de coopération pour aller vers un changement des comportements et une meilleure connaissance de l’autre. »

L'édition 2015 du festival Lafi Bala

L’édition 2015 du festival Lafi Bala

Le travail des journalistes qui ont été libres dans leurs choix éditoriaux a permis de traiter ces thématiques dans le fond.  Au-delà des différents sujets réalisés, l’enjeu du reportage DevReporter était aussi de rapprocher les deux mondes, acteurs de la solidarité internationale et médias, afin de produire une meilleure information sur les sujets liés à la coopération et aux pays du Sud.

« Nous n’avons pas la même relation avec les médias au niveau local à Chambéry qu’avec les médias au niveau de notre ville partenaire à Ouahigouya. Lorsque l’on va au Burkina Faso, les radios, médias très écoutés, traitent en profondeur des questions liées à la coopération entre les deux villes. À Chambéry, les médias abordent souvent le sujet par la porte d’entrée « événementielle » : assemblée générale, lancement de l’appel à bénévoles, Festival Lafi Bala… Notre difficulté première est de parvenir à vulgariser notre programme qui peut être technique (ex : accès à l’eau potable). » Deuxième obstacle rencontré : le format utilisé par les journalistes. Difficile d’aborder un sujet dans le fond dans des articles courts.  « J’espère que, grâce au projet DevReporter Network, la confiance s’est établie et que dans l’avenir nous seront amenés à traiter en profondeur de cette thématique en donnant la parole ici et là-bas. »

Consulter les reportages

Par soucis d’équité, un article sera destiné à chacun des six lauréats rhônalpins de l’appel à propositions sur ce blog.

** ici, Chambéry et Ouahigouya, une ville située au nord du Burkina Faso

 

Les reportages des lauréats de trois régions partenaires (Rhône-Alpes, Piémont, Catalogne) sont désormais en ligne sur le site du projet DevReporter Network.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s